L’adoption d’un enfant issu d’une gestation pour autrui à l’étranger par le conjoint du père : une question en suspens.

La gestation pour autrui demeure prohibée en droit français. C’est pourquoi certains couples, désireux de fonder une famille, ont été contraints de se tourner vers d’autres alternatives afin de mener à terme leur projet. Au Royaume-Uni, en Grèce, en Roumanie ou encore aux Etats-Unis, la gestation pour autrui est autorisée et encadrée. Rien n’interdit donc [...]