Le « libre » choix du prénom

Le prénom est le discriminant individuel d’une personne au sein d’une même famille. Son attribution résulte d’une manifestation de volonté des parents qui, depuis 1993, peuvent choisir le prénom de l’enfant. Avant 1993, l’officier d’état civil pouvait décider de ne pas inscrire un prénom au registre d’état civil, la règle étant que le prénom devait [...]